Réseaux sociaux et gestion d’urgence

Le contenu généré par les utilisateurs (en anglais User-generated content, ou UGC), lié à l’utilisation massive des smartphones par la population est une source d’informations stratégiques et à jour en temps réel lors d’événements de masse et de situation de crise. Les réseaux sociaux sont devenus en quelques années les alliés indispensable de la Gestion d’Urgence et des PC de Crise. Ils contribuent à sauver des vies en :

  • Géolocalisant précisément les lieux de survenance de l’événement
  • Envoyant des messages de prévention à la population
  • Accélérant les recherches et détection des personnes sinistrées ou disparues
  • Accédant plus rapidement à l’information en temps réel du terrain
  • Orientant les services de protection et de secours qui ont une meilleur compréhension de l’événement
  • Aidant les citoyens en difficulté, qui ont peur ou ne savent plus quelle conduite adopter
  • Relayant la communication des autorités publiques
  • Vérifiant l’événement pour couper court aux rumeurs
  • Dialoguer et collaborer avec les citoyens

En ce qui concerne la géolocalisation, les statistiques que nous avons pu constituer grâce à Reador nous indiquent que 1% à 2% des tweets sont nativement géolocalisés, 90% des photos Instagram et nativement 100% des vidéos Périscope. L’analyse des hastags nous permet aussi dans le cas d’événements de masse de pouvoir déduire une position même si le tweet n’est pas géolocalisé.

semanticexperts, spécialisée dans la fouille de données et l’analyse fine des réseaux sociaux met à disposition de Jaguards (main courante informatisée et gestion de PC de Crise)  et plus généralement de tous les progiciels métiers de la gestion de crise et d’urgence, en marque blanche, ses technologies et son expertise de gestion de réseaux sociaux en gestion de crise.

Vous trouverez une abondante et pertinente littérature sur le sujet sur le site de VISOV ( Volontaires Internationaux en Soutien Opérationnel Virtuel)